Vente d’un terrain patrimonial en bordure de la rivière Rouge

La Fondation Rivières a appris qu’Hydro-Québec veut vendre ses terrains en bordure de la rivière Rouge, des terrains permettant un accès à la rivière et qui ont conservé leur caractère naturel jusqu’à ce jour. La vente de ces terrains mettrait fin à la protection du milieu et aux activités de raftings dans cette rivière, qui est un lieu exceptionnel de contact récréatif.

La Fondation Rivières souhaite préserver ces accès à la rivière Rouge. Pour se faire, une lettre a été envoyée à Éric Martel, le pdg d’Hydro-Québec, pour lui demander de reconsidérer cette vente et de s’engager à conserver les dernières rivières naturelles que possède l’entreprise d’État. Un communiqué de presse a aussi été transmis aux médias et les acteurs locaux ont été contactés afin de collaborer sur ce dossier.

 


[1] : (Vidéo) Hydro-Québec veut vendre des terrains utilisés pour le rafting – Radio-Canada

[2] : Hydro-Québec mettrait en péril le rafting sur la rivière Rouge – Radio-Canada

[3] : La vente d’un terrain d’Hydro met en péril l’industrie du rafting – La Presse

[4] : Top 10 des rivières au Québec – Québec Aventure Plein Air

[5] : Activités en plein air de rafting et tubing au Québec – Trip Advisor Canada

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *