Articles

Tiens! Les rivières serviraient-elles à autre chose?

C’est en tous cas ce que suggère une série d’articles éclairants de Michel Corbeil dans Le Soleil de Québec sur la rivière Magpie, le prochain mégaprojet d’Hydro-Québec. D’abord, les rivières recèlent un potentiel récréotouristique qu’on commence à peine à effleurer au Québec. Le rafting, les festivals, autant de création d’emplois et de revenus régionaux à long terme. Le Québec est l’un des derniers paradis de rivières sauvages ou même les touristes internationaux aiment venir se réfugier. Si, à Québec, nos ministres restent aveuglés par les seuls barrages, en régions les citoyens s’organisent et se structurent.

Les rivières, surtout sur la Côte Nord, terrain de jeu d’Hydro-Québec, nourrissent le fleuve Saint-Laurent et ses pêches commerciales. Plusieurs milliers d’emplois à Sept-Îles seulement, qu’il serait bien avisé de sauvegarder.

Et puis, toujours utile, un poisson frais dans son assiette.  Parce que, n’est-ce-pas, un mégawatt ne se mange pas!

Éditorial bâclé ou de mauvaise foi ?

Dans son éditorial du 12 septembre dernier, René Vézina du journal LES AFFAIRES commente la campagne www.avecenergie.org dans un texte intitulé « La dure vérité sur les énergies douces ». Nous traitant de masochistes, monsieur Vézina accuse Fondation Rivières et Nature Québec d’être dans le champ et de « casser les oreilles » avec l’Islande, un pays volcanique.

À l’évidence, monsieur Vézina n’a pas consulté le site Web ni les vidéos de « avecenergie.org ». À moins qu’il ne s’agisse d’une entreprise de désinformation de sa part. Car il nous attribue faussement des affirmations et des exemples qui ne se trouvent nulle part dans nos propositions. Lire la suite et l’éditorial de Les Affaires.

COURONS POUR NOS RIVIÈRES

, ,

UN GROUPE S’APPRÊTE À TRAVERSER LE QUÉBEC À PIED POUR CONTESTER LES CHOIX ÉNERGÉTIQUES DU GOUVERNEMENT.

LE MARATHON EST EN ROUTE!

Québec, le 10 septembre: Une trentaine d’athlètes bénévoles traverseront le Québec entre le 9 septembre et le 18 octobre prochains afin de sensibiliser le public aux menaces qui pèsent sur nos dernières rivières sauvages.

En partant de Matagami, les marathoniens transporteront une lettre écrite par M. Freddy Jolly, trappeur Cri, originaire de Nemaska, qui verra prochainement inonder ses terres suite à la dérivation de la Rivière Rupert. Les coureurs relayeront ce message à travers 15 communautés québécoises pendant six semaines pour terminer, sur les rives de la Rivière Romaine, sur la Basse Côte-Nord, là où les travaux préliminaires devant faciliter la construction de quatre barrages ont débuté ce printemps.Cet événement est une initiative d’Alliance Romaine, regroupement citoyen qui réclame un statut d’aire protégée pour la Rivière Romaine, en plus d’une réforme importante de la politique énergétique provinciale.

“Les rivières du Québec constituent un trésor national,” commente Fran Bristow d’Alliance Romaine. “Elles nourrissent les forêts et les pêcheries, et elles sont d’une grande valeur pour les Premières Nations ainsi que pour les pagayeurs, et les Québécois plus généralement. À titre de citoyens, nous avons droit à un gouvernement qui investisse dans la conservation et l’efficacité énergétiques plutôt que de recourir à un modèle de développement démodé qui repose sur la construction d’autres barrages.

Notons que depuis 1960 13 parmi les 16 plus grandes rivières du Québec se sont vu bétonner ou modifier par des projets hydroélectriques.

“En septembre, je courrai pour avancer un objectif,” affirme Courtney Kirkby, pagayeuse et marathonienne participante à l’événement. “Il y a des centaines de milliers de Québécois qui croient, comme nous, que nos rivières doivent être protégées. C’est un livrant le message à toutes ces communautés, en animant des forums publics, que nous espérons donner aux autre Québécois la chance de faire écouter leurs voix.”

Pendant la première semaine du marathon, Alliance Romaine animera des rencontres d’information dans les municipalités suivantes:

Amos: le samedi, 12 septembre, 20h00, à l’Aquarium Café, 14, 1ère Ave. ouest

Val d’Or: le dimanche, 13 septembre, 20h00, au Centre d’amitié autochtone, 1272, 7e rue.

Québec, le dimanche 4 octobre

Québec: le dimanche, 4 octobre, 19h00, à la salle de conférence de la Ninkasi, 811 rue Saint-Jean, et le 5 octobre, Manifestaction et conférence de presse devant l’Assemblée Nationale.

Valérie Roussel, pour Alliance Romaine à Québec
http://allianceromaine2.wordpress.com/
418 655-4184

Des portes-parole sont disponibles pour des entrevues. Veuillez contacter Fran Bristow, (514)486-9857, ou écrivez et visitez le site à info@allianceromaine.org

“C’est beau, ça ne coûte rien et ça vous parlera: avecenergie.org”

Le 02 septembre 2009, Yann Perreau, artiste québécois et membre de la Fondation Rivières depuis le début, parle de la campagne AVECÉNERGIE.ORG dans son entrée hebdomadaire du carnet de voyage de la Cyberpresse.

“Je termine en laissant une adresse qu’il vous faut absolument prendre le temps d’explorer. Projet de société,  rassemble des gens qui aspirent à un mode de vie plus conséquent, plus durable.

C’est le projet d’une équipe qui vous sollicite afin de passer le mot à vos contacts, qui vous demande d’être solidaire dans l’aventure afin d’abonner le maximum de citoyens pour réussir, ensemble, à convaincre nos dirigeants d’adhérer à cette vision de changement moderne et nécessaire pour nous tous.

C’est beau, ça ne coûte rien et ça vous parlera.” Yann Perreau

Billet de Yann Perreau.

On parle également de cette campagne révélatrice de solutions pour l’avenir énergétique du Québec sur d’autre sites de nouvelles électroniques :

Radio Canada, Cyberpresse, Canoe, Journal Métro, Les Affaires, Le Devoir, Je m’informe, Rue Frontenac et The Gazette.

Elle est aussi mentionnée  sur les sites de Québec Solidaire, du Parti Vert du QC et de Vision Durable.

Groupe_1421n&b

Photo Thérèse Fraysse