Articles

Offre d’emploi chargé.e de rivières – Qualité de l’eau

, , , , ,

La Fondation Rivières est présentement à la recherche d’un.e chargé.e de rivières afin de s’attaquer aux problèmes de pollution d’origine municipale ou industrielle selon une approche par bassin versant.

Le contexte

La Fondation Rivières agit depuis 18 ans pour la préservation, la restauration et la mise en valeur du caractère naturel des rivières tout autant que de la qualité de l’eau. Au fil des années, la Fondation s’est entourée d’un vaste réseau de groupes de citoyens, de bénévoles et d’artistes, dont son porte-parole Roy Dupuis.

Depuis trois ans, la Fondation a étudié les performances d’assainissement des eaux usées de plus de 130 stations d’épuration en collaboration avec cinq organismes de bassins versants et contribué de façon significative à l’amélioration de la qualité de l’eau dans nos rivières.

Vos défis

À partir d’une méthodologie éprouvée, le ou la chargé.e de rivières sera appelé.e à soutenir la réalisation de nouvelles études de performances d’assainissement des eaux usées et à contribuer aux autres interventions de la Fondation Rivières concernant la qualité de l’eau (dépistage de sources de contamination, communications, soutien à des groupes citoyens, analyse critique de politiques, projets de développement ou d’aménagement, etc.).

Le ou la chargé.e de rivières devra interpréter des données de performance des systèmes d’assainissement municipaux et industriels et les croiser avec d’autres sources d’information. De plus, la personne embauchée établira un contact avec les municipalités et organismes du territoire afin de partager les constats et identifier les solutions optimales aux plans technique et économique et elle soutiendra les intervenants pour qu’ils mettent en place des projets de construction ou de gestion des eaux afin de réduire la pollution dans les rivières à sa charge.

Le ou la chargé.e de rivières relèvera du directeur général et sera supervisé.e par un ingénieur sénior spécialisé en traitement de l’eau.

Vos principales responsabilités

  • Établir des bilans de performance des stations d’épuration et de leurs réseaux
  • Identifier et catégoriser les sources de pollution résiduelles
  • Élaborer les plans d’intervention avec les acteurs concernés
  • Gérer la relation client avec les organismes mandataires
  • Développer des contacts avec les municipalités et les intervenants locaux
  • Procéder à de la collecte d’informations à l’aide de questionnaires et d’entrevues
  • Rédiger des rapports et des documents de soutien

Exigences

  • Diplôme universitaire en génie civil, en environnement, en géographie ou tout autre programme lié aux technologies de traitement de l’eau
  • Être âgé de 30 ans ou moins lors de l’embauche (exigence du subventionnaire)
  • Être citoyen canadien, résident permanent ou réfugié (être légalement autorisé à travailler au Canada)

Connaissances particulières

  • Avoir des connaissances en assainissement des eaux et en dynamiques des milieux hydriques
  • Connaissance de la suite Office, notamment de Word et Excel
  • Connaissance des logiciels QGIS, ArcGIS, R ou Access sont un atout

Aptitudes professionnelles

  • Autonomie, sens de l’initiative et capacité d’adaptation
  • Souci du détail et du travail bien fait
  • Nature curieuse et investigatrice, rigueur scientifique
  • Excellentes habiletés en rédaction et en vulgarisation
  • Intérêt marqué pour l’environnement

Conditions de travail

  • Poste à temps plein (35h/sem.)
  • Salaire à discuter, selon l’expérience
  • Lieu de travail : Montréal
  • Possibilité de télétravail
  • Date de début : 25 mai 2020

Pour postuler

Si ce poste vous intéresse, veuillez transmettre dans un même fichier votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de présentation au plus tard le 15 mai 2020 17h00 à l’adresse suivante : emplois@fondationrivieres.org

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées. Les entrevues se dérouleront entre le 18 et le 22 mai 2020 sur la plateforme Skype.

 

27 septembre : La Fondation Rivières sera en grève pour la planète

,

Ce matin, le dernier rapport du GIEC mentionnait les conséquences catastrophiques qu’auraient sur les humains et sur l’environnement les changements climatiques anticipés si un redressement majeur n’est pas réalisé. Lire l’article du Devoir ici.

Des choix individuels responsables peuvent certes aider à réduire certains des impacts, mais ce sont surtout des politiques publiques RADICALES qui doivent être mises en action, et ce le plus rapidement possible, pour éviter une crise climatique qui met en danger la civilisation actuelle.

La Fondation Rivières sera en grève à Montréal ce vendredi 27 septembre pour exiger de nos gouvernements des actions immédiates. Il y a urgence d’agir. Si vous souhaitez marcher avec la Fondation Rivières et Eau Secours lors de cette grève, venez nous rejoindre au Parc Jeanne-Mance (coin de l’Esplanade et Mont-Royal) le 27 septembre à midi.

Si vous souhaitez participer à la grève ailleurs au Québec, vous pouvez consulter la liste des manifestations qui auront lieu ce vendredi ICI.