Fondation Rivières logo blanc

Étiquette : Eaux usées

Logo pour offre d'emploi - Fondation Rivières

Élections municipales : Fondation Rivières rappelle aux nouveaux élus qu’ils font partie de la solution au problème des déversements d’eaux usées

Communiqué de presse – Sept nouveaux maires sensibles aux questions environnementales ont été élus dans les sept plus grandes villes au Québec. À elles seules, Longueuil, Saguenay, Laval, Québec, Gatineau, Terrebonne et Sherbrooke abritent la moitié de la population du Québec et elles sont responsables de 42% de l’intensité totale des déversements d’eaux usées au Québec, comme le démontre le triste palmarès 2020 des déversements d’eaux usées.

En savoir plus...
Palmarès 2020 Revu et corrigé

Palmarès 2020, revu et corrigé

Communiqué de presse – Nous avons dévoilé notre Palmarès 2020 la semaine dernière et, malheureusement, une erreur s’est glissée dans la manipulation de notre puissante, mais ô complexe, base de données. Nos calculs en termes d’intensité des déversements sont rigoureusement exacts, mais c’est en exprimant cette intensité sur le nombre d’habitants qu’on s’est trompé.

En savoir plus...

Fondation Rivières rend public le triste palmarès des municipalités 2020

Communiqué de presse – Pour une deuxième année, Fondation Rivières rend public un outil permettant de découvrir la liste des municipalités qui se démarquent quant à l’intensité de leurs déversements d’eaux usées en 2020. Elle a aussi mis à jour, sur son site web, la carte interactive des rejets avec les nouvelles données de 2020 qui révèle qu’il y a eu près de 53 000 déversements d’eaux usées l’an dernier au Québec.

En savoir plus...
Dépistage de pollution en terre agricole, près d'élevages de porc

Dépistage de pollution au Témiscamingue : Fondation Rivières met en lumière des sources de contamination inattendues

Communiqué de presse – Fondation Rivières a rendu public le rapport sur un dépistage de pollution effectué au Témiscamingue en collaboration avec l’Organisme de Bassin Versant du Témiscamingue (OBVT).

Cette étude a été réalisée en réponse aux inquiétudes quant à la présence de maternités porcines de la compagnie Olymel aux abords des cours d’eau, couplée à une baisse significative de la qualité de l’eau enregistrée au cours des dernières années. Une technologie novatrice de détection rapide de la pollution a été employée et jumelée à des analyses en laboratoire, afin de déterminer l’emplacement des pics de contamination, mais aussi la nature de celle-ci (humaine, bovine, ou porcine).

En savoir plus...