La Fondation Rivières -logo blanc
Faites un don
Search
Fermez ce champ de recherche.

Stratégie québécoise de l’eau : la population est invitée à relever le défi

Baignade dans un lac

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Montréal, le 27 juin 2018 – La Fondation Rivières salue la nouvelle Stratégie québécoise de l’eau 2018-2030 rendue publique par la Ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC). Le document a le mérite d’identifier les nombreux défis à relever afin d’améliorer la qualité et préserver la disponibilité de cette précieuse ressource qu’est l’eau. La présentation du document est accompagnée d’une invitation sans équivoque à la population d’y contribuer largement.

La Fondation Rivières accueille très positivement l’augmentation significative des budgets qui supportent la Stratégie, notamment ceux dédiés aux groupes mobilisés dans le dossier de l’eau, à la création d’un Conseil québécois de l’eau regroupant de nombreux intervenants au dossier, et la mise en place d’une nouvelle plate-forme d’information dédiée, le Portail des connaissances sur l’eau, présentant une panoplie d’informations fort utiles. Il s’agit d’un outil d’information important qui fournira de précieuses données aux acteurs de l’eau, notamment celles réclamées publiquement par la Fondation Rivières en mars 2017 concernant la performance des ouvrages d’assainissement municipaux.

La Stratégie, qui vient remplacer la Politique nationale de l’eau adoptée en 2002, est accompagnée d’un plan d’action sur cinq ans énumérant une série d’objectifs à atteindre. Le document ne mentionne toutefois pas les détails relatifs à certains dossiers accusant des retards,
notamment pour l’émission d’attestations d’assainissement aux municipalités. La mise aux normes des infrastructures de traitement des eaux, bien que mentionnée au plan d’action, doit être accélérée et accompagnée du financement fédéral requis. La Fondation Rivières rappelle aussi le besoin urgent d’appliquer la règlementation existante et de sanctionner les contrevenants. Les ressources et les mandats du Ministère devraient être révisés en conséquence. Les déclarations ministérielles sont muettes à ce sujet. Les lois et règlements existent, mais les inspecteurs et analystes du Ministère n’ont pas tous les mandats ni les ressources pour effectuer les contrôles nécessaires.

« La Stratégie québécoise de l’eau dresse un bon portrait des enjeux auxquels le gouvernement doit s’attaquer, avec un appui populaire sans équivoque. Le gouvernement ne réussira pas seul à atteindre les objectifs mentionnés. Il est souhaitable que chaque citoyen y contribue. D’autre part, la capacité d’action du Ministère reste à renforcer : son personnel doit être doté de ressources adéquates, ses budgets doivent être alloués selon des priorités bien identifiées et les lois existantes doivent être appliquées » résume Alain Saladzius, président de la Fondation
Rivières.

– 30 –

Pour information :

Alain Saladzius
Président
514 924-2013

Photo : Andrew Ly/Unsplash

Étiquettes

Nos récents communiqués

Pour aller plus loin

Contribuez à la protection des rivières du Québec

En plus de soutenir notre équipe à protéger les rivières, votre don vous donne droit à un reçu de charité pour vos impôts.

Faites une différence pour l'environnement

Devenez membre de la Fondation en faisant un don. Votre contribution permet à notre équipe de continuer à se mobiliser pour protéger les rivières et cours d’eau du Québec pour les générations futures. 

Vous avez une question ?

Suivez-nous

Notre numéro d’organisme de bienfaisance : 14505 9911 RR0002

Restez informés de nos actions pour la protection des rivières du Québec