Rivière Mitis : travaux d’Hydro-Québec en eaux troubles

, ,

Une grande quantité de matières en suspension se dégageait d’un chantier d’Hydro-Québec lundi sur la rivière Mitis. La Fondation Rivières a aussitôt porté plainte au ministère de l’Environnement qui a fait arrêter le chantier. La rivière Mitis est une rivière à saumons et donc très sensible à toute pollution en cas d’envasement des aires de fraie, de ses fosses, notamment à son embouchure où les vitesses sont plus lentes. Le ministère de l’Environnement a arrêté les travaux et demandé à l’Entrepreneur de réviser sa méthode de travail.

La semaine dernière, la Fondation avait déjà demandé dans une lettre au premier ministre Legault de sursoir à la construction du système de capture du saumon au barrage Mitis-2, une petite centrale hydroélectrique d’Hydro-Québec maintenant abandonnée. La Fondation Rivières préconise plutôt la restauration des lieux et la libre circulation du saumon plutôt que la construction d’une coûteuse installation bétonnée sur les berges de la rivière et le transport du saumon par camion. La Fondation veut ainsi contribuer à l’amélioration du projet de Parc régional de la rivière Mitis et de la Réserve naturelle Jules A. Brillant.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *