Réplique à la Fédération des chambres de commerce

L’opinion biaisée de la présidente

Depuis une semaine, une lettre de la présidente de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a été publiée à plusieurs reprises dans les différents médias de la province. Après plusieurs tentatives et coupures, notre réplique est maintenant dans LaPresse. Vous pourrez donc y constater que si Mme Bertrand a le culot de dire que nous ne connaissons rien en hydroélectricité, son opinion n’en est pas moins biaisée, considérant les dons généreux que les chambres de commerce et la FCCQ ont reçu depuis 3 ans de la part d’Hydro-Québec.

Il est également intéressant d’apprendre que plusieurs membres des chambres de commerce de la province ont témoigné de leur insatisfaction face au manque de représentativité des prises de paroles de la présidente.

Rappelons que la FCCQ s’est positionné en faveur de nombreux projets controversés comme l’exploitation des gaz de schiste, la construction de la centrale Le Suroît et le projet méthanier Rabaska, tous des projets qui sont rejetés par la population.

Lisez la lettre ouverte paru dans LaPresse

Lisez la lettre ouverte complète

Écoutez le professeur en économie M. Bernard confirmer que la Romaine ne sera pas rentable

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *