Protégeons la rivière Richelieu

Protégeons la  Rivière Richelieu

Crédit photo : Gilles Croteau

Une occasion unique de faire l’histoire

Quatre municipalités ont proposé un règlement pour limiter la vitesse des bateaux à 10 km/h et d’interdire les bateaux à vague (wakeboards) sur un tronçon de 20 kilomètres longeant les berges de Saint-Marc, Saint-Antoine, Saint-Denis et et Saint-Charles-sur-le-Richelieu,

Pourquoi? Pour réduire l’ampleur de vagues.

Parce que les vagues provoquées par une vitesse trop grande détruisent l’habitat du chevalier cuivré, un poisson qui vit à un seul endroit au monde, au Québec, et qui ne se reproduit qu’à deux seuls endroits connus, au pied du barrage de Saint-Ours et dans les rapides de Chambly, dans la rivière Richelieu. On estime la taille de la population du chevalier cuivré à tout au plus quelques centaines. Et parce que les vagues accélèrent également l’érosion des berges, tout en risquant la sécurité des autres usagers.

C’est une première au Québec et elle ne plait pas à certains propriétaires de marinas qui font des pressions sur vos nouveaux élus pour qu’ils invalident ce règlement important.

La pression est forte sur vos nouveaux élus. Dites-leur que vous êtes là pour protéger la rivière, en vous présentant aux assemblées de votre municipalité et en signant le registre en faveur de la protection de la rivière Richelieu, lorsque c’est requis.

Vous avez une occasion unique de faire l’histoire.

Les organisations qui appuient également cette règlementation importante :

  • La MRC de la Vallée-du-Richelieu (13 municipalités voisines) 
  • Association des riverains et amis du Richelieu
  • Conseil régional de l’environnement de la Montérégie
  • Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (COVABAR)
  • Coalition Navigation
  • Réseau Québécois des Groupes Écologistes
  • Observatoire International des Droits de la Nature
  • Pêches et Océans Canada
  • Transports Canada
  • Bureau de la Sécurité Nautique
  • Mouvement Vert
  • Fondation Rivières

Madame Chantal Denis, ex-mairesse de Saint-Antoine-sur-Richelieu réitère son appui au projet de règlement concernant un tronçon de la rivière Richelieu. Consultez sa lettre d’appui.

La MRC de la Vallée-du-Richelieu a adopté une résolution à la dernière réunion du conseil (à 01:03:04). Voici le texte de la résolution.

Vous pouvez également consulter notre communiqué de presse : Limitation de la vitesse sur la rivière Richelieu à 10 km/h : les nouveaux élus doivent tenir tête au lobby nautique.

Aussi, voici le document de demande de règlementation, incluant les consultations publiques sur le sujet : Demande de règlementation sur la rivière Richelieu

Vous êtes une organisation qui soutient également cette règlementation? Contactez-nous!

Joignez la page Facebook : Pour une règlementation de la vitesse sur le Richelieu

#ProtégeonslarivièreRichelieu
#FondationRivières

Roy Dupuis : Protégeons la rivière Richelieu

Dates d’assemblées citoyennes et de signatures de registres :

SAINT-MARC-SUR-LE-RICHELIEU :
Assemblées citoyennes :
le 30 novembre 18h30 et le 1er décembre 18h30
Signature du registre à l’hôtel de ville :
les 2 et 3 décembre

SAINT-DENIS-SUR-LE-RICHELIEU :
Assemblée citoyenne (à l’église) :
le 1er décembre 18h30

SAINT-ANTOINE-SUR-LE-RICHELIEU :
Assemblée citoyenne :
le 6 décembre 18h30

SAINT-CHARLES-SUR-LE-RICHELIEU :
Assemblée citoyenne :
le 7 décembre 18h30
Signature du registre à l’hôtel de ville :
le 8 décembre

Nos  événements