Adoptez une rivière – Rivière des Mille Îles

Rivière des Mille Îles

La Fondation Rivières pose des actions concrètes pour préserver les rivières du Québec à l’état naturel, le plus possible. 

Adoptez la rivière des Mille Îles pour :

  • Une eau de meilleure qualité
  • Prévenir l’érosion des berges
  • Favoriser la biodiversité

En cliquant sur Adoptez la rivière, vous quittez le site internet de la Fondation Rivières pour être redirigé vers un formulaire de don sécurisé de notre partenaire Démocratik, notre gestionnaire de relation client.

Crédit photo : André Chevrier

La rivière des Mille Îles est un sanctuaire de paix à un jet de pierre de Montréal. Elle se faufile entre Laval et la Rive-Nord ainsi que parmi la centaine d’îles qui la peuplent avant de rejoindre la rivière des Prairies et le fleuve Saint-Laurent. Véritable berceau de biodiversité, la rivière des Mille Îles fait néanmoins face à quelques enjeux.

∗ Pour une meilleure expérience et pour plus de contenu, veuillez accéder à nos portfolios sur un ordinateur.

Nom Abénaquis

Makigôtekw (« la rivière aux râteaux »)

Longueur

42 km

Source

Lac des Deux Montagnes

Région

Lanaudière

Débit moyen

286 m3/s

Dénivellation totale

14,6 m

Des îles habitées

Malouin, De Mai, Morris, Ducharme, Bélair, Jean : une bonne demie douzaine d’îles sont habitées. Alléchantes pour les promoteurs immobiliers, l’île aux Vaches et l’île Saint-Joseph sont les plus convoitées. Bien qu’elles représentent un petit paradis sur terre, il est essentiel de préserver le caractère naturel de ces joyaux, qui abritent de nombreux milieux humides et qui, à leur tour, servent d’habitats à de nombreuses espèces. Par chance, le groupe Sauvons nos trois grandes îles veille à leur protection et au frein du développement immobilier.

Des aires protégées pour une riche biodiversité

La rivière des Mille Îles est un lieu foisonnant de biodiversité : on y retrouve plus de 65 espèces de poissons, dont le chevalier cuivré, une espèce en voie de disparition. Deux aires protégées s’érigent sur la rivière : celle de la réserve écologique de l’Île-Garth, dont l’existence vise la protection d’espèces d’arbres menacées, et celle du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, qui a pour mission de protéger la rivière et ses affluents, entre autres. Ce refuge faunique, qui abrite près d’une centaine d’espèces menacées, devrait voir sa superficie multipliée par 20, conformément au souhait exprimé par la Ville de Laval. Cela dit, même à l’extérieur de ces zones de protection officielles, ça grouille de vie. C’est le cas du marais Miller, à Rosemère, qui agit à titre de refuge de plusieurs espèces endémiques de tortues, d’oiseaux, d’insectes, d’amphibiens et de plantes aquatiques.

Crédit photo : André Chevrier

Adoptez la rivière des Mille Îles

Votre don permet de garder les rivières belles au naturel

En cliquant sur Adoptez la rivière, vous quittez le site internet de la Fondation Rivières pour être redirigé vers un formulaire de don sécurisé de notre partenaire Démocratik, notre gestionnaire de relation client.

Les Enjeux

Qualité de l’eau 

Comme plusieurs cours d’eau à proximité de Montréal, la rivière des Mille Îles est récipiendaire d’eaux usées de multiples ouvrages de surverse. La rivière aux Chiens, l’un des nombreux tributaires de la rivière des Mille îles, subit une forte contamination fécale reliée aux nombreux déversements d’eaux usées domestiques. Quelques industries agricoles émettent aussi une importante quantité de contaminants tels que l’azote et le phosphore.

La Fondation Rivières est allée constater l’état des berges municipales de Laval à l’été 2022. L’objectif : à partir de ses observations, interpeller les élu.e.s municipaux à aménager les berges en respect de l’environnement. Un aménagement adéquat permet entre autres de diminuer le transport de sédiments que génère le ruissellement de la pluie vers la rivière, en plus de servir d’habitat naturel à la faune aquatique – favorisant une saine biodiversité. La Fondation est toujours en discussion avec la Ville de Laval à ce niveau. d’habitat naturel à la faune aquatique – favorisant une saine biodiversité.

La Fondation Rivières a évalué la performance des ouvrages municipaux de traitement des eaux usées sur le territoire du Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL) pour identifier les problématiques entre 2017 et 2019 et produire un rapport synthèse destiné aux décideurs municipaux, aux groupes d’intérêt et au public. Notre constat est clair: les charges en phosphore devraient être réduites pour deux des stations d’épuration qui se jettent dans la rivière des Mille Îles. Pareillement pour les rejets d’azote ammoniacal.

Depuis 2020, la Fondation Rivières divulgue la liste des municipalités qui se démarquent quant à l’intensité de leurs déversements d’eaux usées dans les cours d’eau, incluant la rivière des Mille Îles. Cet exercice permet de distinguer les municipalités qui ont amélioré leur situation depuis les années précédentes de celles où la situation s’est détériorée. Le palmarès sert de levier afin d’inciter les élu.e.s à apporter les correctifs nécessaires pour améliorer la santé des rivières dans lesquelles sont rejetées les eaux usées.

Pérennité du caractère naturel

Le caractère naturel et les écosystèmes écopent du développement immobilier, qui accentue la perméabilité des sols des îles. Cela a pour effet d’accroître le phénomène de ruissellement de l’eau de pluie, ce qui peut mener à la contamination de l’eau.

La Fondation Rivières a apporté son appui au Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval et aux groupes citoyens dans le but de protéger l’île Gagnon, ciblée par un promoteur immobilier, dans le secteur Sainte-Rose. Elle a participé à la manifestation Laissez notre île tranquille, organisée par Vigile Mille-Île, qui s’est tenue en 2020, et qui a porté fruit.

Crédit photo : André Chevrier

Érosion des berges

Les berges représentent un excellent frein naturel à la pollution. Cependant, l’activité nautique augmente leur effritement, ce qui crée des problèmes de sédimentation et d’envasement. Les inondations que subit la rivière des Mille Îles au printemps contribue également à l’érosion des berges, qui a à son tour un effet sur la qualité de l’eau.

La Fondation Rivières est allée constater l’état des berges municipales de Laval à l’été 2022. L’objectif : à partir de ses observations, interpeller les élu.e.s municipaux à aménager les berges en respect de l’environnement. Un aménagement adéquat permet entre autres de diminuer le transport de sédiments que génère le ruissellement de la pluie vers la rivière, en plus de servir d’habitat naturel à la faune aquatique – favorisant une saine biodiversité. La Fondation est toujours en discussion avec la Ville de Laval à ce niveau. 

Offrir un accès à l’eau pour tout le monde

Il existait autrefois plusieurs plages pour se baigner dans la rivière des Mille Îles, notamment celles de l’Idéale, de Jacques-Cartier et de Barbe (aujourd’hui nommé le parc Berge Camille-Barbe), à Laval. Elles ont toutefois dû être fermées en raison de la qualité de l’eau. Aujourd’hui, le Parc de la Rivière-des Mille-îles l’affirme lui-même : « la rivière est considérée baignable à plusieurs endroits à certaines périodes ». Si ce parc permet d’y naviguer en pédalo, en planche à pagaie et bien d’autres types d’embarcations, on ne peut pas s’y baigner. À l’extérieur des limites du parc, il n’existe qu’un seul accès public et gratuit à la baignade dans la rivière des Mille Îles : la plage Berge aux Quatre-Vents.

Crédit photo : André Chevrier

Peut-on se baigner dans la rivière des Mille Îles? 

La plage Berge aux Quatre-Vents offre un accès public et gratuit pour se baigner dans la rivière des Mille Îles. La Ville de Laval assure que la qualité de l’eau est surveillée et que des sauveteurs assurent la sécurité des baigneurs lors des heures de surveillance.

Aidez-nous en adoptant la rivière des Mille Îles

La Fondation Rivières pose des actions concrètes pour préserver les rivières du Québec à l’état naturel, le plus possible. 

Adoptez la rivière des Mille Îles pour :

  • Une eau de meilleure qualité
  • Prévenir l’érosion des berges
  • Favoriser la biodiversité
1 

Personnes ont adopté cette rivière

En cliquant sur Adoptez la rivière, vous quittez le site internet de la Fondation Rivières pour être redirigé vers un formulaire de don sécurisé de notre partenaire Démocratik, notre gestionnaire de relation client.

Reçu de charité Nouveau! La Fondation Rivières émet des reçus de dons déductibles d’impôts, peu importe le montant. Un reçu vous sera envoyé par courriel au début de l’année 2023.

Les organisations qui s'impliquent sur le terrain avec nous 
La rivière des Mille Îles a été adoptée par 

Partagez la rivière des Mille-Îles