La Fondation Rivières -logo blanc
Faites un don
Search
Fermez ce champ de recherche.

Projet Northvolt: l’eau est la grande oubliée

Projet Northvolt: lettre ouverte pour demander une évaluation environnementale indépendante_crédit_northvolt_lettre ouverte

Lettre adressée à Paolo Cerruti, président de Northvolt Amérique du Nord

Il y a quelques semaines, vous avez déploré que des groupes écologistes s’en prennent à votre engagement environnemental, alors le Projet Northvolt Québec aurait suivi toutes les directives gouvernementales. Ne saviez-vous pas que c’est du côté des mouvements citoyens et environnementaux que vous trouverez une cohérence environnementale, et non pas du gouvernement? À vous de mettre en place un dialogue avec les citoyens et citoyennes afin de faire la lumière sur les enjeux liés à vos activités. La population est inquiète, car actuellement tout se discute derrière les portes closes du ministère de l’Environnement!

Vous dites être sensible à l’environnement, mais n’avez-vous pas trouvé discutable le choix du site, alors que d’autres sites industriels auraient pu s’avérer plus adéquats? Votre projet mène à la destruction de précieux milieux humides et de boisés. Êtes-vous conscient de la rareté de tels milieux, qui ont fondu comme peau de chagrin dans les dernières décennies, en n’étant guère compensés réellement malgré de nombreux engagements à le faire?

La rivière Richelieu en péril

Et que dire de la précieuse rivière Richelieu en bordure de votre projet industriel? Si vous avez à cœur l’environnement, vous avez le devoir de prendre grand soin de ce cours d’eau. Vous ratez une occasion de faire les choses avec rigueur en collaboration avec la communauté afin de paver la voie à des pratiques exemplaires en termes de respect de l’eau.

Voici quelques éléments que la communauté scientifique et les spécialistes en environnement savent fondamentaux, et pour lesquels des solutions doivent rapidement être mises en place:

Adoptez une rivière - Fondation Rivières - Logo - Lumea

1. Terres imperméabilisées:

Il est vrai qu’une partie du terrain acquis par le projet Northvolt a déjà été industriel et qu’il s’est naturalisé depuis 20 ans. Depuis, ses milieux humides agissent à titre d’éponge qui atténuent les inondations en absorbant les fortes pluies et les crues printanières, alors qu’on a construit et imperméabilisé tout autour.

En choisissant de remblayer ce secteur à la hâte, Projet Northvolt met en péril son propre site et les terrains adjacents en augmentant considérablement les risques d’inondations, alors que votre usine est partiellement en zone inondable, sans oublier l’impact sur la recharge de la nappe phréatique dans une région où on commence à manquer d’eau.

Savez-vous que ces zones sont essentielles au bon fonctionnement de la rivière, et encore plus dans le contexte d’adaptation aux changements climatiques? Il est impératif de maintenir une bande riveraine boisée d’au moins 15 mètres, et il vous faut agir très vite avant que ce soit rasé!

Votre promesse de recréer 30 à 50 hectares de zones de protection fauniques dans la région alors qu’il n’y en a pas de disponible ne permettra pas de compenser la disparition de ces zones-éponges.

Avez-vous songé aux solutions qui s’offrent à vous, dont des techniques d’aménagement permettant de réduire la minéralisation tous azimuts et d’éliminer les drainages nocifs, dont ceux des vastes nouvelles toitures? Avez-vous envisagé de mettre en place des stationnements qui permettent à l’eau de s’infiltrer? Il est aussi possible de limiter leur nombre en offrant des navettes depuis la gare à proximité, en favorisant le transport collectif et actif. Avez-vous songé à la construction de bassins de rétention d’eau de pluie et de fonte des neiges?

À vous de saisir l’occasion de créer un modèle, une usine-éponge, comme on fait des villes éponges. Devenez une référence en matière de pratiques industrielles innovantes!

Rivière Richelieu Hiver, Crédit : Gilles Croteau
Rivière Richelieu en hiver par Gilles Croteau

2. La température de l’eau

Vous prévoyez pomper l’eau, l’utiliser dans vos procédés, la réchauffer et la rejeter dans la rivière. Avez-vous pensé à l’impact de ce réchauffement de l’eau? La rivière est riche en biodiversité avec une vingtaine d’espèces en situation précaire dont l’habitat est situé dans l’ensemble du chenal de la rivière. Saviez-vous que le Richelieu est peuplé par le chevalier cuivré, ce poisson unique au monde et en péril? Quelles solutions ont été envisagées afin d’annuler l’impact du réchauffement de l’eau? Êtes-vous en mesure de nous assurer que vos rejets n’auront pas d’impact sur la rivière?

3. Une occasion d’ouvrir des accès aux berges

Une grande majorité des municipalités le long de la rivière se concertent en ce moment afin d’augmenter le nombre d’accès publics aux berges sur la rivière. Et si vous choisissiez de faire partie de la solution? Pourquoi ne pas créer un parc naturel public en bordure de la rivière?

4. On nous a refusé un BAPE

Le dialogue avec le public et les experts est indispensable pour réaliser un bon projet, respectueux de la réalité de cette région et de la rivière. C’est pour cela que nous demandons la tenue d’audiences publiques par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement afin d‘éclairer.

Sous prétexte d’accélérer la prise de décision, notre gouvernement nous a refusé un BAPE, alors que cet outil capital de consultation publique est une boussole pour aider à faire des choix en cohérence avec les valeurs que vous prétendez défendre. Puisque l’insertion harmonieuse de votre projet dans la communauté vous importe, peut-être devriez-vous nous soutenir et exiger des consultations publiques auprès du MELCCFP?

Le Projet Northvolt doit être transparent

Les Québécois et Québécoises ont été injustement dépouillés d’outils de consultation citoyenne et il est dans votre intérêt de faire preuve de la plus grande transparence. Des informations importantes demeurent cachées. Nous apprenons encore actuellement au compte-goutte des informations-clés concernant l’installation de votre usine et leurs conséquences, c’est complètement inadmissible.

La balle est maintenant dans votre camp, vous pouvez encore bénéficier d’une expertise collective.  Soyez à la hauteur de la réputation que vous souhaitez montrer, au-delà de l’empressement de notre gouvernement!

Picture of André Bélanger

André Bélanger

Directeur général de la Fondation Rivières

Signature André Bélanger

Étiquettes

Nos récentes actualités

Contribuez à la protection des rivières du Québec

En plus de soutenir notre équipe à protéger les rivières, votre don vous donne droit à un reçu de charité pour vos impôts.

Faites une différence pour l'environnement

Devenez membre de la Fondation en faisant un don. Votre contribution permet à notre équipe de continuer à se mobiliser pour protéger les rivières et cours d’eau du Québec pour les générations futures. 

Vous avez une question ?

Suivez-nous

Notre numéro d’organisme de bienfaisance : 14505 9911 RR0002

Restez informés de nos actions pour la protection des rivières du Québec