Déversements d’eaux usées : Palmarès 2019

La situation globale au Québec en 2019

  • 60 660 déversements
  • 471 300 heures de déversements

Pourquoi faire un palmarès?

La carte interactive a permis de constater que 60 660 déversements avaient eu lieu en 2019 dans l’ensemble de la province et de voir leur répartition par municipalité. Basé sur le nombre de déversements en 2019 et l’indice d’intensité, le palmarès présenté aujourd’hui permet maintenant de comparer les performances des municipalités entre elles.  Le palmarès présente la liste des 50 premières municipalités en trois portraits distincts selon : 1) le nombre de déversements, 2) l’indice d’intensité des déversements et, 3) l’indice d’intensité des déversements par habitant.

L’idée derrière ce palmarès n’est pas de pointer du doigt certaines  villes, mais surtout de signifier aux gouvernements les endroits où il faut agir en urgence. Actuellement aucune analyse des priorités d’investissement n’est effectuée. L’argent est injecté de manière aléatoire sans planification territoriale. Pourtant, si on souhaite apporter une solution au problème, on doit réaliser les travaux en fonction des enjeux prioritaires par bassin versant. C’est le diagnostic que la carte et le palmarès nous permettent de faire aujourd’hui.

Voir la Foire aux questions pour toute question concernant la méthodologie utilisée dans la Carte des déversements d’eaux usées au Québec.

Les municipalités coiffées d’un astérisque regroupent plusieurs municipalités qui sont desservies par un même réseau d’assainissement. Vous trouverez la liste complète dans le dernier tableau.

Téléchargez le palmarès 2019

X