Le 14 mars, mobilisons-nous pour les rivières !

,

Journée internationale pour les rivières 

Joignez-nous à partir 10h devant le siège d’Hydro-Québec (75 boul. René-Lévesque Ouest, Montréal) pour manifester votre attachement aux rivières et pour demander au gouvernement l’arrêt des travaux à Val-Jalbert. Déguisez-vous en fantôme pour l’occasion !
Voyez notre page d’ACTIONS pour vous inspirer.

Dès 18h vous êtes invités aux Ateliers d’éducation populaires du Plateau (4273 Drolet, Mtl)
pour une activité qui vise à rendre hommage aux communautés en résistance qui luttent contre des projets hydroélectriques partout dans le monde. Au programme :
– projections photos et vidéos
– présentations sur des projets de barrages au Brésil, en Colombie et au Québec (Val-Jalbert)

Alors que les travaux sont commencés sur le site patrimonial de Val-Jalbert, des représentants de la Fondation Rivières et de la Coalition pour la sauvegarde de la Ouiatchouan à Val-Jalbert (CSOV) seront là pour discuter avec vous des actions mises en place, de l’alliance entre  Autochtones et non-autochtones dans la lutte locale,  des nombreuses  irrégularités soulevées dans le projet, etc.

Détails : site du Comité pour les droits humains en Amérique latine ou sur l’évènement Facebook 

1 réponse
  1. Montserrat Medalla
    Montserrat Medalla dit :

    Mes amis,

    C’est depuis longtemps que moi je suis intéressée pas seulement par votre lutte contre la dégradations des rivières, mais pour le Québec en général.

    J’appartiens à une organisation universitaire qui s’occupe d’éduquer des gents à la retraite, avec des sujets les plus divers. Le mouvement a commencé à la France. Maintenant,16.000 membres seulement à Catalunya (Espagne)

    Comme professeur de Langue et Literature à la retraite, et une amoureuse du Québec, on m’a démandé de faire 11 classes sur le Québec à diverses villes et villages. Je parle de votre Histoire, de la beauté de la Belle Province, de votre culture, mais je parle aussi de vous, la Fondation Rivières, que, à mon avis, au long du temps a grandi et c’est plus bien organisée.

    Je sais pas si mon don vous arrive, encore. Si ce n’est pas, dîtes-le-moi, s’il vous plaît.

    Mes salutations,

    Montserrat Medalla

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *