La Fondation Rivières -logo blanc
Faites un don
Search
Fermez ce champ de recherche.

Grand Splash : Près d’une centaine de personnes sautent à l’eau du Vieux-Port pour presser les élus à ouvrir un bain portuaire

Des gens se baignent au Vieux-Port de Montréal

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Montréal, le 30 juin 2023 – Quatre-vingt personnes ont sauté dans le fleuve au Vieux-Port de Montréal pour le traditionnel Grand Splash, une initiative de la Fondation Rivières. L’objectif : réclamer un bain portuaire au quai Jacques-Cartier, où l’eau est pratiquement toujours propre et l’accès sécuritaire, tout comme au Port de Québec. 

Étaient présentes Julie Roy, présidente de la Commission sur l’eau, l’environnement, le développement durable et les grands parcs, et Vicki Grondin, conseillère d’arrondissement de Ville-Marie et membre de la Commission sur l’eau pour démontrer l’intérêt de la Ville à inaugurer des accès à l’eau. Toutes deux ont sauté à l’eau. 

« La Ville continue d’appuyer l’idée d’un bain portuaire et nous avons l’appui de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, de Tourisme Montréal et du Jour de la Terre. Un bain portuaire peut devenir un projet-phare pour Montréal », déclare André Bélanger, directeur général de la Fondation Rivières. 

Des membres de la Société des Gens de Baignade (SGB) étaient aussi présents. « Le bain portuaire dans le bassin Louise apporte des bénéfices pour la population, mais aussi des retombées économiques importantes pour la Ville de Québec. On vous souhaite la même chose à Montréal » a dit Louis H. Campagna, de la SGB. 

La mairesse Valérie Plante s’était engagée à inaugurer un bain portuaire en période électorale, une action réitérée dans le Plan Nature et Sports de la Ville de Montréal en 2021.

Un énorme potentiel de baignade dans le Vieux-Port

L’eau du bassin Jacques-Cartier est d’excellente qualité par temps sec, c’est-à-dire une période sans pluie au minimum 48 heures avant l’échantillonnage. Selon les données du Réseau de suivi des milieux aquatiques (RSMA) de la Ville de Montréal, elle a rencontré les normes de baignade (maximum de 200 UFC/100mL) dans plus 96 % des prélèvements en période estivale, de 2003 à 2022. Après un épisode de forte pluie, il suffirait de fermer l’accès à la zone de baignade sur une période de 24 à 72 h, comme à la plage de Verdun – la durée de fermeture variant selon l’importance des débordements des réseaux d’égout. 

Rappelons qu’un projet de bain portuaire au bout du Quai de l’Horloge avait été abandonné à l’été 2020. Installé dans le fleuve Saint-Laurent, à l’extérieur de la zone protégée du Vieux-Port, ce projet de bain portuaire était exposé à un fort courant, contrairement au bassin Jacques-Cartier. 

Une eau de qualité à près de 60 endroits autour de l’île

La Fondation a relevé, plus tôt cette semaine, 57 sites accessibles à partir des rives de l’île de Montréal où l’eau est de bonne qualité pour la baignade en temps sec et 106 pour la pratique d’activités nautiques de contact indirect avec l’eau (kayak, planche à pagaie, etc.). 

La Ville de Montréal ne prévoit que trois projets d’ouverture de zones de baignade dans le fleuve : au futur parc riverain de Lachine, au parc de la Promenade Bellerive et à la Plage de l’Est (compromis par la présence potentielle du chevalier cuivré, une espèce menacée d’extinction). La Ville a tout ce qu’il faut pour inaugurer de nouveaux accès, spécialement dans le centre-sud et l’est, là où se trouvent les îlots de chaleur. La Ville ne compte que trois accès publics gratuits au public sur plan d’eau naturel, tous dans l’ouest de l’île. 

Le début d'une série de Grand Splash

Trois autres événements du Grand Splash auront lieu en Montérégie entre le 30 juin et le 8 juillet afin d’interpeller les élu.e.s et les décideurs à l’importance d’aménager des accès publics à l’eau et d’y assurer la qualité de l’eau : à Chambly, à Saint-Joseph-de-Sorel et à Sainte-Martine. 

-30-

Source
Picture of Sophie Lachance

Sophie Lachance

Responsable des communications et de la mobilisation
Fondation Rivières
514-272-2666, poste 307

Faites une différence pour l'environnement

Devenez membre de la Fondation en faisant un don. Votre contribution permet à notre équipe de continuer à se mobiliser pour protéger les rivières et cours d’eau du Québec pour les générations futures. 

Vous avez une question ?

Suivez-nous

Notre numéro d’organisme de bienfaisance : 14505 9911 RR0002

Restez informés de nos actions pour la protection des rivières du Québec