Conseil d’administration

Roy Dupuis

Cofondateur, administrateur et porte-parole

Comédien réputé autant au Québec qu’à l’échelle internationale, Roy est aussi profondément curieux et cherche à comprendre différents phénomènes.

C’est ainsi qu’il découvrit en 2002 les multiples enjeux entourant les rivières menacées par la construction de petites centrales hydroélectriques avec l’opération Adoptez une rivière. Il devint alors parrain de la rivière Gatineau et s’associa avec Alain Saladzius et Michel Gauthier pour créer la Fondation Rivières, pour enfin donner une voix aux rivières qui étaient alors sans défense, et offrir à la population les outils nécessaires pour qu’elle soit informée et puisse s’investir dans la protection de cette richesse collective. Il poursuivit ses recherches sur le secteur énergétique et s’impliqua dans la campagne Avec énergie pour sensibiliser la population aux méthodes alternatives de production d’énergie. Il prit une part active à la protection de la rivière Rupert lorsqu’Hydro-Québec annonça son intention de la détourner sur 350 kilomètres et s’impliqua par la suite dans le documentaire Chercher le courant concernant les enjeux du harnachement de la rivière Romaine. Plus récemment, dans le documentaire L’empreinte, il se penche sur nos origines associées à celles des Premières nations, dont il partage les valeurs au sein de la Fondation Rivières.

Alain Saladzius

Cofondateur et président du Conseil d’administration

Diplômé en 1982 de l’École Polytechnique en génie civil, avec une orientation en protection de l’environnement, Alain Saladzius oeuvre depuis 35 ans dans le domaine du traitement des eaux.

Il fut coordonnateur de projets au ministère de l’Environnement et chef d’équipe à la direction des infrastructures de Montréal du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, où il supervisa la réalisation de centaines de projets de traitement d’eau potable et d’eaux usées. Il participa à l’élaboration de la Stratégie québécoise d’économie de l’eau potable issue de la Politique nationale de l’eau. Il est maintenant consultant indépendant en gestion des eaux et administration publique.

À titre personnel, au cours des années 90, il analysa les conséquences environnementales et économiques de l’attribution de contrats de production d’électricité à des producteurs privés. Ses recherches et actions, en collaboration avec différents spécialistes et groupes, ont conduit le gouvernement à créer en 1995 une commission d’enquête publique sur cette industrie. En 2002, tout juste avant la création de la Fondation Rivières, il coordonna l’opération Adoptez une rivière regroupant cinq groupes nationaux et une multitude de personnalités afin de contrer la construction de 36 petites centrales hydroélectriques sur 24 rivières du Québec. Cette action s’est méritée le prix Phénix de l’environnement, catégorie Éducation et sensibilisation. Il fut aussi lauréat d’un prix canadien de l’environnement, Catégorie action communautaire et conservation, et premier Héros de l’année de Sélection du Reader’s Digest en 2003. En 2004, le Conseil canadien des ingénieurs, qui représente 160 000 ingénieurs canadiens, lui décerna sa Distinction pour services méritoires, catégorie Service communautaire. En 2017 il reçut le titre de Fellow d’Ingénieurs Canada en reconnaissance de ses contributions exceptionnelles à la profession d’ingénieur au Canada.

Alain Saladzius

François Cantin

Administrateur, représentant de Nature Québec

Analyste en informatique, spécialiste en bases de données, François Cantin s’intéresse à l’environnement depuis 35 ans.

Il détient un diplôme d’études supérieures spécialisées en éducation relative à l’environnement de l’UQAM, un diplôme d’études supérieures en environnement de l’Université de Montréal, ainsi qu’un baccalauréat en sciences informatiques de l’Université de Montréal. Il s’est aussi intéressé à la caractérisation environnementale des sites contaminés lors d’une formation à Polytechnique. Il est co-responsable de la commission Énergie et changements climatiques de Nature Québec et aussi membre du conseil d’administration de Nature Québec depuis 2006.

François Cantin

Dominique Girard

Secrétaire-trésorière

Dominique Girard a étudié en administration des affaires aux HEC ainsi qu’en psychologie à l’UQTR.  Elle a occupé le poste de contrôleur pour une filiale du Groupe Cascades et a été analyste en prix et revient pour un grossiste manufacturier de produits de bois franc.

Jeune retraitée du milieu des affaires, Dominique s’est jointe à l’équipe parce qu’elle a été témoin de la fragilité des rivières, ayant grandi sur les berges de la rivière Saint-François. Elle apporte une expertise en comptabilité, mais surtout un regard citoyen. Elle encourage tous ceux qui ont à cœur les rivières à se joindre à la Fondation Rivières.

Louis Lahaie

Administrateur

Diplomé en agronomie de l’Université McGill et ayant principalement oeuvré à titre de Directeur de comptes et Analyste financier dans le domaine agricole, au cours des 30 dernières années, pour des Institutions financières majeures.

Il s’intéresse depuis toujours à l’environnement et est devenu de plus en plus sensible et intéressé par les impacts environnementaux des pratiques actuelles en matière agricole. Il souhaite mettre ses connaissances au service d’un meilleur environnement, particulièrement au niveau de nos cours d’eau et rivières.

Louis Lahaie

Bernard Belzile

Administrateur

Bernard Belzile a étudié en études littéraire à l’UQAM. Il a développé en travaillant pour plusieurs boîtes de productions et particuliers une expertise en production vidéo.

Il a collaboré a plusieurs productions d’envergure en tant que monteur et directeur technique comme par exemple Ici Louis-Josée Houde à Radio-Canada, Les repères de Languirand sur les Internets et au canal communautaire Vox. Il se spécialise depuis cinq ans dans la réalisation et la production de diffusion en direct sur le web pour la coopérative de production WebTV.coop. Par ses expériences et rencontres, il a développé une vision généraliste des enjeux importants pour la Fondation Rivières.

Bernard Belzile

Jean Chalifour

Administrateur / membre de l’ARRC

Superviseur de production chez Maclean Power System à Châteauguay, trésorier du conseil d’administration  de l’ARRC (Les Amis et Riverains de la Rivière Châteauguay) depuis 2009.

Responsable du nettoyage des berges, membre du comité citoyen environnement de la ville de Châteauguay, kayakiste et militant pour la protection des cours eaux et des nappes phréatiques. Il a vécu les conséquences des lagunes de Mercier qui fut et demeure encore le site ayant le plus  contaminé  la  nappe phréatique en Amérique du nord. « Je suis également membre de la  Fondation Rivières parce qu’une rivière est belle au naturel ! ».

Frédéric Ménagé

Administrateur

Grand amoureux des rivières du Québec, Frédéric Ménagé explore le territoire Québécois depuis une vingtaine d’années. Personne-ressource en kayak d’eau-vive dans ses temps libres, et formateur sur plusieurs logiciels d’ingénierie mécanique professionnellement, Frédéric aime partager ses passions avec les autres.

Frédéric s’est impliqué depuis 2007 dans le Club de Canoë-Kayak d’Eau-Vive de Montréal d’abord comme secrétaire puis vice-président et en ce moment comme formateur.  Il rédige souvent des descriptions de parcours pagayables en rivière et les partage avec la communauté en tant que guide reconnu et certifié.

Parcourir le territoire en kayak, en canot ou en ski de fond lui permet de bâtir un lien spécial avec les éléments naturels. L’observation, la cueillette, le défi et l’émerveillement procuré constamment lui permettent de se ressourcer fréquemment lors d’expéditions sur plusieurs jours.

Frédéric Ménagé a choisi de se joindre aux efforts de la Fondation Rivières pour que notre société se soucie davantage de préserver l’attrait et la santé des rivières du Québec.

Ismaëlle Chauvette

Administratrice

Ismaëlle est une artiste multidisciplinaire, écrivaine, poète, slameuse et féministe engagée. Elle a fait ses études en danse, en chant classique et en guide d’aventure, tout en travaillant l’interprétation à travers divers cours et formations en théâtre.

Elle étudie actuellement en création littéraire à l’UQAM. « Je suis engagée dans un mode de vie qui s’approche de plus en plus du zéro déchet pour réduire de façon notable mon empreinte écologique. Les rivières ont toujours occupé une place importante dans mon cœur tant pour leur beauté que pour la richesse qu’elles représentent. Il est crucial pour moi de contribuer à leur préservation. Je suis une fière membre de la Fondation Rivières! »

Ismaëlle Chauvette

Stéphane Gautier-Éthier

Trésorier

Stéphane est comptable professionnel agréé chez Brunet Roy Dubé, CPA et détient un Baccalauréat en administration des affaires de l’école des Hautes études commerciales de Montréal.

Il se distingue dans sa vie professionnelle en répondant aux besoins de ses clients et au niveau communautaire par son dévouement. Il souhaite que notre société soit proactive dans la protection de l’environnement et plus cohérente dans ses actions. « Nous connaissons les impacts nuisibles de notre développement et nous devons travailler à les enrayer». À son sens, la protection de l’environnement peut être un levier économique et il considère que nos plans d’eau sont une richesse que l’on doit valoriser pour les générations à venir.

Stéphane Gautier-Éthier

Julie Sabourin

Administratrice

Julie Sabourin a toujours été passionnée de la protection de l’environnement.  Après son baccalauréat en communication, elle travaille et s’implique au sein de multiples organismes aux valeurs sociales et environnementales.

Elle est candidate du Parti Vert du Canada en 2006 et détient un certificat en sciences de l’environnement ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en éducation relative à l’environnement de l’UQAM. Elle travaille actuellement comme consultante en intelligence d’affaires à Emploi et Développement social Canada. Ayant grandi près du Fort Chambly et de la rivière Richelieu, elle souhaite participer activement à la vulgarisation des enjeux entourant la protection des rivières et des cours d’eau.

Julie Sabourin

Caroline Simard

Administratrice

Caroline Simard est économiste chez Ouranos, un consortium spécialisé dans l’adaptation aux changements climatiques.

Elle détient une maîtrise en économie de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM et complète actuellement un doctorat en conservation des ressources naturelles à l’Institut des Sciences de la forêt tempérée de l’UQO qui porte sur la qualité de l’eau en milieu agricole. Auparavant, elle a réalisé plusieurs mandats de consultation dans le milieu municipal et à la Régie de l’énergie, et elle a participé à divers projets de recherche universitaire sur le développement durable et la conservation des milieux naturels au Québec et à l’étranger.

“Passionnée par les grands espaces et la nature sauvage depuis mon tout jeune âge, je suis persuadée que les milieux naturels nous apportent plus que des kilowatts ou du rendement en m3. La beauté d’une chute et le plaisir de pagayer une rivière, voilà des intangibles qui doivent être pris en compte adéquatement par nos décideurs lorsque vient le temps d’évaluer les nouveaux projets.”

Éric Gagnon

Administrateur

Éric Gagnon est directeur en performance sociale des projets internationaux chez Englobe. Sur des sites industriels présentant des enjeux sociaux et environnementaux complexes, il réalise des interventions soutenant le développement durable et favorisant la résilience des communautés.

En se positionnant près des promoteurs, il facilite la prévention sinon l’atténuation et la compensation des carences en matière d’acceptabilité sociale.

Éric se consacre aux communautés, à l’environnement et à la santé et sécurité du travail depuis 2009. Il soutient la responsabilité sociale des entreprises et le développement des communautés voisines de grands projets industriels notamment au travers d’études d’impact social et de plans de gestion adaptés, surtout dans des pays en développement. Il s’est aussi consacré publiquement, de 1999 à 2003, à la remise en question de la nécessité du projet Eastmain 1-A / Dérivation Rupert d’Hydro-Québec.

Éric Gagnon
X