Articles

Soirée Rivières du 25 septembre 2017

RAPPEL

Notre prochaine Soirée Rivières –  Diffusion du documentaire:

Castor inc.

Lundi 25 septembre 2017 à 19h30 au bar:

la-quincaillerie_blanc-sur-noir

980 Rachel est à Montréal (près de Christophe-Colomb)

Ce documentaire choc déboulonne le mythe de l’hydroélectricité « verte » véhiculé par le gouvernement.  Le réalisateur Jean-François Vallée sera sur place pour commenter et répondre aux questions.

Bande annonce

Événement Facebook – Soirée Rivières no 3 – Castor inc. 

Notre prochaine Soirée Rivières : Lundi 25 septembre 2017

à 19h30 au bar

la-quincaillerie_blanc-sur-noir

980 Rachel est à Montréal (près de Christophe-Colomb)

http://barlaquincaillerie.tumblr.com/

Présentation du documentaire choc:

Castor inc.

castor-image

Hypothéquée par quatre barrages, la rivière Péribonka a payé cher son tribut au développement hydroélectrique, public comme privé. Sensible à ce fait, Jean-François Vallée a investi son temps et son argent personnel pour en illustrer les impacts environnementaux, économiques et sociaux. Ces impacts sont mis en perspective avec ce qu’on a surnommé « La tragédie du Lac-Saint-Jean », soit son ennoiement en 1926 par la compagnie Alcan, qui l’a transformé en réservoir. On y relate également le combat victorieux mené au début des années 1990 par un comité fort de 12 000 membres opposés à un avant-projet de quatre barrages qui menaçaient alors la rivière Ashuapmushuan, principal affluent du Lac-Saint-Jean.

Ce film percutant illustre aussi les conséquences des dérivations des rivières Manouane, Sault-aux-Cochons et Portneuf vers le réservoir Pipmuacan.  Le sujet demeure d’actualité au moment où le gouvernement du Québec maintien sa volonté de construire de nouveaux projets hydroélectriques dans son dernier plan d’action dans le secteur énergétique.

Cette soirée bénéfice est au profit de la Fondation et nous demandons une contribution volontaire.

Lien vers la bande-annonce .

Lien vers la page Facebook du film .

Cet événement organisé par la Fondation Rivières est commandité par la Caisse du Plateau-Mont-Royal

logo_caisse-du-plateau-mont-royala

Exporter nos surplus d’électricité aux États-Unis : un pari toujours gagnant pour le Québec?

,

Invitation à un panel d’experts en énergie: le lundi 29 mai à 12 h 15, à la Maison du développement durable.  Ce panel est organisé par la coalition SOS mont Hereford et le Regroupement des organismes environnementaux en énergie (ROEÉ).

Les panélistes se pencheront sur les questions suivantes:

Le contexte énergétique est-il encore favorable à l’exportation d’énergie?

Les coûts sociaux et environnementaux des projets d’Hydro-Québec sont-ils internalisés ?

Le Québec pourrait-il tirer son épingle du jeu grâce à l’exemplarité de ses projets d’exportation?

Le projet Northern Pass passe-t-il le test de la rentabilité et de l’énergie verte ?

LIEU: Maison du développement durable à la Salle du Parc, 50, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal.

QUAND? Le lundi 29 mai à 12 h 15

PANÉLISTES INVITÉS:

Jean-Pierre Finet, expert en efficacité énergétique au Québec, au Canada et sur la scène internationale. Il a œuvré au sein de Power Smart à Vancouver, et a dirigé le Fonds en efficacité énergétique. Il est actuellement analyste au ROEÉ.

 

 Philip Raphals, co-fondateur et directeur général du Centre Hélios, expert des politiques énergétiques viables et président du Comité aviseur sur les énergies renouvelables du Low Impact Hydropower Institute (LIHI), aux États-Unis.

Donner aux compagnies et faire payer la population!

Photo: Radio-CanadaC’est le constat auquel nous en venons lorsque nous voyons le gouvernement octroyer à nouveau des blocs d’électricité au tarif L (4,5 cents/kWh) à la compagnie Alcoa. Le ministre Sam Hamad a même confirmé qu’il est fort probable que les tarifs d’électricité pour le secteur résidentiel augmentent pour financer cet accord qui fera perdre de l’argent à Hydro-Québec. Pourquoi donc signer un tel accord alors qu’aucun emploi permanent ne sera créé?

Visionnez l’excellent reportage de Radio-Canada

Lisez les nouvelles:

Radio-Canada
La Presse
Le Soleil
Les affaires
TVA-Argent

 

Ciné-débat: Indépendance énergétique

Projection de « Chercher le courant » et discussion sur l’indépendance énergétique du Québec avec Denis McCreaddy (producteur), Daniel Breton (MCN21) et Martine Ouellet (député).

Mardi 11 octobre à 18h

Au Café des Arts, local J-6170, pav. Judith Jasmin (UQAM)

Événement Facebook

Réplique à la Fédération des chambres de commerce

L’opinion biaisée de la présidente

Depuis une semaine, une lettre de la présidente de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) a été publiée à plusieurs reprises dans les différents médias de la province. Après plusieurs tentatives et coupures, notre réplique est maintenant dans LaPresse. Vous pourrez donc y constater que si Mme Bertrand a le culot de dire que nous ne connaissons rien en hydroélectricité, son opinion n’en est pas moins biaisée, considérant les dons généreux que les chambres de commerce et la FCCQ ont reçu depuis 3 ans de la part d’Hydro-Québec.

Il est également intéressant d’apprendre que plusieurs membres des chambres de commerce de la province ont témoigné de leur insatisfaction face au manque de représentativité des prises de paroles de la présidente.

Rappelons que la FCCQ s’est positionné en faveur de nombreux projets controversés comme l’exploitation des gaz de schiste, la construction de la centrale Le Suroît et le projet méthanier Rabaska, tous des projets qui sont rejetés par la population.

Lisez la lettre ouverte paru dans LaPresse

Lisez la lettre ouverte complète

Écoutez le professeur en économie M. Bernard confirmer que la Romaine ne sera pas rentable

 

Mauvaise gestion gouvernementale

 

Arrêtons les travaux de la Romaine!

Mercredi 21 septembre, Yann Perreau, représentant de la Fondation, Amir Khadir, député de Mercier et Alexis de Gheldere, co-réalisateur de Chercher le courant se sont adressés aux médias dans le cadre de la remise à l’Assemblée nationale de la pétition sur la gestion de l’énergie et la Romaine. 6852 personnes ont signé cette pétition pendant l’été 2011.

Comme l’expliquait Yann Perreau:  » Nos rivières sont considérées comme des bars ouverts aux profits par plusieurs firmes. Quand nous déciderons-nous, peuple québécois, à arrêter cette destruction anarchique et à reprendre possession de nos rivières?  »

Pour protéger nos rivières et nos droits, demandons plus de transparence par une commission d’enquête sur la collusion dans le milieu de la construction.

Visionnez la conférence de presse.

Écoutez l’entrevue que Yann Perreau a donné à l’émission « Petits pas et grandes pointure » à la première chaîne de Radio-Canada.
Écoutez l’entrevue de Yann Perreau à l’émission « C’est bien meilleur le matin » à la première chaîne de Radio-Canada.
Lisez le communiqué de presse de la Fondation.
Lisez l’article de La Presse

Références:

Extraits du rapport du BAPE de la Romaine (2009)
Liste de repport de protection des rivières
Article de La Presse « Les exportations d’Hydro sont moins rentables que jamais »
Communiqué de presse de la Fondation sur le code du bâtiment

 

Réplique de Chercher le courant

,

Depuis la fin juin, Hydro-Québec a mis en ligne des vidéos qui véhiculent de fausses informations. On y voit des employés d’HQ « répondre aux informations » du documentaire Chercher le courant et parler positivement de l’hydroélectricité, seule source d’avenir (!).

Avec des arguments très minces et peu détaillés, on y apprend, entre autres, qu’il serait trop dispendieux de construire un parc éolien sur le site de La Romaine en raison des coûts de raccordement au réseau électrique. On peut se demander alors comment feront-ils pour raccorder les 4 barrages de La Romaine qui seront construits au même endroit?

L’équipe de Chercher le courant a répliqué par une lettre aux insinuations trompeuses en demandant à Hydro-Québec de rétablir les faits. Cette lettre est accompagnée d’une
liste exhaustive d’inexactitudes et faussetés.
Visitez la page d’accueil de Chercher le courant pour en savoir plus.

Appuyez une réforme de la gestion des dossiers d’énergie et la protection de la rivière Romaine en signant la pétition déposée sur le site de l’Assemblée nationale.
Visitez la section Pétition pour en savoir plus.

Une information à diffuser dans vos milieux!

 Since the end of june, Hydro-Quebec posted  videos that convey false informations. We can see employees « replying to the informations » of the documentary Seeking the current and talking positively about hydroelectricity as the only energy for the future(!).

With few weak arguments, we can learn that it would be too expensive to construct a wind farm on the actual site of La Romaine because of the costs of grid connection. So we can ask how they will connect the 4 dams they are constructing at the same place?

The team of Seeking the current replied with a letter to the misleading insinuations by asking Hydro-Quebec to get the facts straight. This letter was accompanied by an
exhaustive list of the inaccuracies and falsehoods.
Visit the home page of Seeking the current to learn more. (french only)

Ask for a reform of the energy management and for the protection of the Romaine river by
signing the petition submitted at the Assemblee nationale.
Visit the Petition section to learn more.

Please ciculate those informations!

 

Hydro-Québec : Des exportations qui coûtent cher

Agence QMI

En raison d’une chute du prix de l’électricité, les nombreux projets en chantier d’Hydro-Québec risquent d’être passablement moins rentables que prévu, voire pas du tout, ce qui pourrait coûter cher aux Québécois.

La société d’État, qui planifie exporter vers les États-Unis, le fera probablement à perte. (Lire la suite)

*****

Voir également reportage de la télévision de TVA

Image 5

Communiqué de presse de Fondation Rivières

Pour diffusion immédiate

Barrage sur la rivière Jacques-Cartier :

Shannon doit arrêter son projet destructeur et occulte

Montréal, le 20 août 2010 – En appui aux citoyens qui manifesteront à Shannon samedi matin le 21 août 2010, Fondation Rivières dénonce la construction d’une centrale hydroélectrique sur la majestueuse rivière Jacques-Cartier (…)

Lire la suite

Articles et liens mentionnés dans le communiqué:

* Point 2