Sondage sur l’économie d’énergie

energie-eolienne

Photo : Archives Reuters


Sondage Senergis-le Devoir

Les québécois préfèrent l’économie d’énergie à une production accrue

Le sondage indique que le solaire et l’éolien obtiennent la meilleure cote parmi les filières énergétiques.

Le véritable défi énergétique des dix à vingt prochaines années n’est pas d’accroître la production d’énergie, la priorité des gouvernements actuels, mais de réduire la demande par une véritable politique d’économies d’énergie.

Lire l’article de Louis-Gilles Francoeur/Le Devoir/14 septembre 2010

1 réponse
  1. Guylaine Couillard
    Guylaine Couillard dit :

    Bonjour,

    Je suis d’ accord avec la mise en place d’une véritable politique d’économie d’énergie. De plus , il n’y a pas que les citoyens qui doivent emboiter le pas mais aussi les entreprises. Celles-çi pourraient montrer l’exemple en réduisant
    l’intensité lumineuse après les heures de travail. La géothermie s’avère une option très intéressante. Des subventions gouvernementales pourraient encourager les citoyens et les entreprises à opter pour des énergies plus vertes.

    Guylaine Couillard

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *