Oyé oyé… bientôt la première SOIRÉE RIVIÈRES!

Share


Lundi le 3 avril prochain au bar la Quincaillerie, pour sa première Soirée Rivières de l’année, la Fondation Rivières est heureuse d’accueillir Benoit Gendreau-Berthiaume.

crédit photo : Unana MontréalAprès près de 5 ans loin de leur famille et amis, Benoit Gendreau-Berthiaume, Magali Moffat et leur fils Mali se sont embarqués dans une grande aventure. Ils ont décidé de revenir au Québec en canot!…  Ils ont quitté l’Alberta où ils vivaient depuis quelques années, ils ont troqué leur auto pour un canot de 17 pieds et voilà… ils ont pagayé d’Edmonton à Montréal!

Venez entendre Benoit nous raconter tout ce qu’ils ont vu et entendu pendant 5 mois.  Il y aura un tas de photos spectaculaires et plein d’anecdotes inédites.

La Fondation Rivières demande une contribution entre 10$ et 1,000,000$, payable à la porte… comptant, par carte de crédit ou en lingots d’or.  C’est un rendez-vous!

 Le 3 avril 2017 à 19h30 au bar:

la-quincaillerie_blanc-sur-noir

980 Rachel est à Montréal (près de Christophe-Colomb)

http://barlaquincaillerie.tumblr.com/

514 524-3000

Pour vous donner le goût, allez voir ça: https://vimeo.com/user29434631  

Ou encore ça: http://paddlinghome.weebly.com/

Hola ce n’est pas fini, vous pouvez aussi financer leur projet de film:https://www.gofundme.com/paddlinghome

Cet événement organisé par la Fondation Rivières est commandité par la Caisse du Plateau-Mont-Royal

logo_caisse-du-plateau-mont-royal

 

mercredi, mars 15th, 2017 Fondation Rivières - Rivers Foundation Comments Off on Oyé oyé… bientôt la première SOIRÉE RIVIÈRES!

Le ROEÉ invite la Régie de l’énergie à la prudence face aux demandes politiques du ministre Arcand

Share
Crédit photo : Ronald Raymond

Crédit photo : Ronald Raymond

La Régie de l’énergie a récemment tenu des audiences relatives à une demande du ministre Arcand concernant des mesures susceptibles d’améliorer les pratiques tarifaires dans le domaine de l’électricité et du gaz naturel.   Le ROEÉ (Regroupement des organismes environnementaux en énergie), dont fait partie la Fondation Rivières, a produit une analyse exhaustive et un bilan de sa participation à ces audiences sous forme de communiqué.  Selon le ROEÉ, la Régie devrait en outre profiter de cette occasion pour recommander au Ministre de réglementer Hydro-Québec dans ses activités de production.

Les tarifs d’énergie et la commande politique du ministre Arcand

Mémoire du ROEÉ

 

 

mercredi, mars 1st, 2017 Communiqués de presse, Fondation Rivières - Rivers Foundation Comments Off on Le ROEÉ invite la Régie de l’énergie à la prudence face aux demandes politiques du ministre Arcand

Le projet de loi 102: une menace au droit d’accès à l’information et un recul pour l’environnement

Share

Nous vous invitons à lire la lettre de Me Jean Baril et Me Cédric G. Ducharme au sujet du projet de loi 102 actuellement débattu à l’Assemblée nationale.  La lettre est cosignée par plusieurs intervenants du milieu et a été envoyée au Premier Ministre Philippe Couillard.  Ce projet de loi vise une réforme importante de la loi sur la qualité de l’environnement, dont les mécanismes d’autorisation environnementale pour les entreprises.  Mais le point préoccupant est l’amendement proposé par les représentants du Parti Libéral en décembre dernier en commission parlementaire.  Cet amendement accorderait aux demandeurs d’autorisation un droit de véto complet sur le droit du public de connaître les conditions d’autorisation des projets proposés.  La Fondation Rivières appuie cette demande de rétablir l’accès à l’information.

Lettre au PM et signataires 9 fevrier 2017

Conférence de Me Jean Baril sur le projet de loi 102

mercredi, février 15th, 2017 Fondation Rivières - Rivers Foundation Comments Off on Le projet de loi 102: une menace au droit d’accès à l’information et un recul pour l’environnement

Traitement des eaux usées : une centaine de municipalités continuent de déverser dans nos cours d’eau

Share

flushgate

Une centaine de municipalités peuvent continuer de déverser leurs eaux usées sans traitement et sans aucune conséquence. Pour en savoir plus long sur cette situation troublante, consultez cet article du Devoir :

Le Devoir a mis en ligne la liste des municipalités situées dans l’Est du Québec, au Saguenay / Lac-Saint-Jean et en Abitibi.

Et tel qu’expliqué dans cet autre article, à Sainte-Pétronille, sur l’Ile d’Orléans, c’est même le ministère des Transports qui empêcherait un projet d’assainissement d’aller de l’avant. Entre-temps les eaux usées s’en vont au fleuve…

 

lundi, janvier 16th, 2017 Déversement, Fleuve, Fondation Rivières - Rivers Foundation Comments Off on Traitement des eaux usées : une centaine de municipalités continuent de déverser dans nos cours d’eau

Pour l’année 2017, nous souhaitons…

Share

winter-1882085_1920

 

À vous tous, chers amis de la Fondation, une année 2017 remplie de paix, d’espoir, de projets, de nature et de solidarité. Continuons, en 2017, à améliorer ensemble la situation de nos rivières.

Après une année remplie d’action et une période des Fêtes lors de laquelle nous refaisons le plein d’énergie, voici quelques-uns de nos projets pour 2017 : les Soirées Rivières, lancées en 2016, se poursuivront avec la tenue de conférences portant sur des sujets qui sont aussi chauds que pertinents de par les questionnements qu’ils suscitent. De grandes assemblées de cuisine dédiées à l’eau. Le Guide des Chutes du Québec, un inventaire des endroits majestueux peu connus et facilement accessibles, sera mis en ligne. Il permettra de favoriser l’essor d’un écotourisme et d’un développement régional favorisant ainsi la préservation des rivières. Le projet IMERGé vise le développement d’une application mobile gratuite sur téléphone intelligent pour permettre aux citoyens d’alerter rapidement la Fondation Rivières lors d’un déversement, d’une pollution ou d’une autre situation problématique. La campagne Adoptez une rivière se poursuivra également en partenariat avec le groupe environnemental Nature Québec. Cette année, les rivières Châteauguay, du Nord, l’Assomption, Richelieu et Yamaska feront l’objet d’un bilan de performance et d’un suivi des systèmes d’assainissement des eaux. Enfin, des activités de financement tels des spectacles et rencontres avec certains de nos fidèles supporteurs qui nous offriront des performances uniques et mémorables. Et bien entendu, nous continuerons de surveiller tout ce qui se passe sur vos rivières et d’y réagir.

(Si vous souhaitez nous appuyer dans ou l’autre de ces projets, vous pouvez nous contacter au fr@fondationrivieres.org, devenir membre ou faire un don, unique ou mensuel).

Au plaisir de se recroiser sur le terrain en 2017 !

dimanche, janvier 1st, 2017 Actions - Mobilisation, Fondation Rivières - Rivers Foundation Comments Off on Pour l’année 2017, nous souhaitons…