La Fondation rivières vient prêter main-forte à SISUR

Nicolas Dupont

Actualité – Publié le 30 novembre 2009

Canoe.ca, Le Nord-Est

La porte-parole de la Fondation rivières, Anne-Marie St-Cerny et quelques membres de Sept-Îles sans uranium (SISUR) se sont rendu au pont du ruisseau Daigle pour faire une démonstration: tous les polluants déversés dans le ruisseau qui longe la route d’accès au lac Kachiwiss finissent dans la rivière Moisie.

Les travaux d’aménagement d’une voie d’accès menant au Lac Kachiwiss ont atteint le pont du ruisseau Daigle. Cette fois-ci, les membres du SISUR n’ont pas manifesté, mais ont plutôt procédé à une démonstration.

«On est en train de construire une nouvelle voie d’accès pour les contaminants, affirme le porte-parole de SISUR, Marc Fafard. Tout va couler dans la route, puis dans le ruisseau et ça va finir dans la rivière Moisie. Aujourd’hui, nous allons le démontrer visuellement.»

Pour prouver son point, M. Fafard a déversé quelques litres d’eau colorée dans le ruisseau. À l’aide d’un hélicoptère, le groupe de pression a pu filmer le trajet de l’eau. En une heure, la tache de colorant avait atteint la rivière Moisie.

La Fondation rivière

«À notre avis, la rivière Moisie est intouchable. C’est un joyau pour toute la province. Je ne peux pas comprendre que le gouvernement laisse faire», lançait Mme St-Cerny.

La Fondation rivières ajoute désormais sa voix à celles des autres organismes qui lutte contre l’exploration et l’exploitation de l’uranium. «Nous venons appuyer les citoyens de Sept-Îles. C’est une solidarité qui est en train de se bâtir dans tout le Québec.»

Selon Mme St-Cerny, ce type d’exploitation traduit l’accélération de la rapacité des entreprises et le relâchement de la volonté du gouvernement à protéger l’environnement. «Si une mine voit le jour sur la Côte-Nord, nous allons devenir la poubelle nucléaire de la planète. Il y a d’autres solutions que l’uranium pour produire de l’énergie, sans mettre des milieux naturels en danger.»

Vidéo: SISUR rencontre Anne-Marie St-Cerny, porte-parole de la Fondation Rivières

http://www.facebook.com/group.php?gid=86403754654&v=app_2392950137

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *