ATTENTION: bientôt le 15e anniversaire de la Fondation Rivières

Quand et où?

Mardi le 28 novembre 2017 au bar PALCO – De 5h  à 8h

4019, rue Wellington à Verdun

A un coin de rue du métro de l’Église

Un 15e anniversaire de la Fondation Rivières, ça se fête en grand. Les trois cofondateurs Roy Dupuis, Michel Gauthier et Alain Saladzius seront sur place et invitent à de grandes retrouvailles. Parrains, marraines et sentinelles de rivières seront également présents.

Mais ce n’est pas tout… nous profiterons du moment pour lancer notre nouveau site internet.  Sa conceptrice, l’infographiste Émilie Coulombe, sera sur place pour le présenter.  Un écran géant permettra à tout le monde de voir le nouveau visage web de la Fondation.

Venez nous rencontrer, le PALCO est un nouveau resto-bar fort sympathique où l’on peut boire et manger. Allez jeter un coup d’oeil sur leur site: Bar PALCO

Affiche de l’événement

Soirée Rivières du 25 septembre 2017

RAPPEL

Notre prochaine Soirée Rivières –  Diffusion du documentaire:

Castor inc.

Lundi 25 septembre 2017 à 19h30 au bar:

la-quincaillerie_blanc-sur-noir

980 Rachel est à Montréal (près de Christophe-Colomb)

Ce documentaire choc déboulonne le mythe de l’hydroélectricité « verte » véhiculé par le gouvernement.  Le réalisateur Jean-François Vallée sera sur place pour commenter et répondre aux questions.

Bande annonce

Événement Facebook – Soirée Rivières no 3 – Castor inc. 

Bienvenue à Gabriel Cliche, notre nouveau Chargé de projets

gc_20170604

Détenteur d’un baccalauréat en environnements naturels et aménagés de l’Université Laval ainsi que d’un diplôme d’études collégiales en assainissement des eaux du Cégep de Saint-Laurent, Gabriel Cliche se spécialise dans la gestion et la protection des ressources hydriques. Fort de ses nombreuses expériences professionnelles et académiques en analyse statistique, en rédaction, en recherche documentaire, en exploitation de systèmes de traitement d’eau potable et usées, en échantillonnage ainsi qu’en aménagement du territoire, il verra à l’identification de sources de pollution pour différentes rivières et au développement de stratégies visant à la mise en place de solutions concrètes avec le milieu.

Gabriel se joint à notre équipe à compter du 11 septembre prochain.

Notre prochaine Soirée Rivières : Lundi 25 septembre 2017

à 19h30 au bar

la-quincaillerie_blanc-sur-noir

980 Rachel est à Montréal (près de Christophe-Colomb)

http://barlaquincaillerie.tumblr.com/

Présentation du documentaire choc:

Castor inc.

castor-image

Hypothéquée par quatre barrages, la rivière Péribonka a payé cher son tribut au développement hydroélectrique, public comme privé. Sensible à ce fait, Jean-François Vallée a investi son temps et son argent personnel pour en illustrer les impacts environnementaux, économiques et sociaux. Ces impacts sont mis en perspective avec ce qu’on a surnommé « La tragédie du Lac-Saint-Jean », soit son ennoiement en 1926 par la compagnie Alcan, qui l’a transformé en réservoir. On y relate également le combat victorieux mené au début des années 1990 par un comité fort de 12 000 membres opposés à un avant-projet de quatre barrages qui menaçaient alors la rivière Ashuapmushuan, principal affluent du Lac-Saint-Jean.

Ce film percutant illustre aussi les conséquences des dérivations des rivières Manouane, Sault-aux-Cochons et Portneuf vers le réservoir Pipmuacan.  Le sujet demeure d’actualité au moment où le gouvernement du Québec maintien sa volonté de construire de nouveaux projets hydroélectriques dans son dernier plan d’action dans le secteur énergétique.

Cette soirée bénéfice est au profit de la Fondation et nous demandons une contribution volontaire.

Lien vers la bande-annonce .

Lien vers la page Facebook du film .

Cet événement organisé par la Fondation Rivières est commandité par la Caisse du Plateau-Mont-Royal

logo_caisse-du-plateau-mont-royala

INVITATION À LA 9E ÉDITION DES CAUSERIES CHAMPLAIN

,

LES INDUSTRIES ET L’EAU

L’organisme de bassin versant Richelieu/zone Saint-Laurent (mieux connu sous le nom de COVABAR) a le plaisir de vous inviter à la 9e édition du rendez-vous annuel sur la gestion intégrée de l’eau : les Causeries Champlain. Cette année, l’événement se tiendra le 7 septembre 2017, à l’invitation de la ville de Sorel-Tracy, sous la thématique : « LES INDUSTRIES ET L’EAU ».

La Fondation Rivières participe à l’événement. Tous les détails sont dans le document suivant:

Causeries champlain – 7 septembre 2017

Offre d’emploi

 

Offre d’emploi

Chargé.e de projet – Assainissement des eaux

La Fondation Rivières est présentement à la recherche d’un.e chargé.e de projet afin d’identifier les principales sources de pollution d’origine municipale ou industrielle selon une approche par bassin versant.

Principales responsabilités

  • Établir des bilans de performance des stations d’épuration et réseaux;
  • Identifier les sources de pollution résiduelles;
  • Développer des contacts avec les municipalités et les intervenants locaux;
  • Élaborer les plans d’intervention avec les acteurs concernés.

Description du poste

Il s’agit d’un poste de stagiaire créé, en partie, grâce à une subvention d’ECO – Canada.  Certaines règles encadrant l’embauche et le déroulement du stage s’appliquent.  Le choix du candidat ou de la candidate devra notamment être approuvé par ECO – Canada.  Le ou la stagiaire sera supervisé.e par un ingénieur sénior spécialisé en traitement de l’eau.  Le poste est permanent et la personne choisie pourra rester à l’emploi de la Fondation après le stage d’un an.

La personne embauchée sera appelée à évaluer la performance de nombreux systèmes d’assainissement des eaux dans différents bassins versants. A l’aide des informations présentées dans les plans directeurs de l’eau des organismes de bassins versants et des données de performance des systèmes d’assainissement municipaux (stations d’épuration, ouvrages de surverses, gestion des eaux pluviales) et industriels, elle devra identifier les différentes sources de pollution résiduelles pour différents bassins versants.

La personne embauchée établira un contact avec les municipalités et organismes du territoire afin de partager les constats et identifier les solutions optimales aux plans technique et économique. Elle  soutiendra les intervenants pour qu’ils mettent en place les projets de construction ou de gestion des eaux afin de réduire la pollution et l’économie de l’eau potable.

Critères d’embauche

  • Diplôme collégial ou universitaire en génie civil, en environnement, en géographie ou en biologie, avec des connaissances en assainissement des eaux;
  • Doit être âgé.e de 30 ans ou moins;
  • Être citoyen canadien, résident permanent ou réfugié (être légalement autorisé à travailler au Canada);

Profil recherché

  • Intérêt marqué pour l’environnement;
  • Sens de l’initiative et de l’organisation;
  • Autonomie;
  • Facilité d’apprentissage et aisance à travailler dans un environnement flexible;
  • Connaissance de la suite Office, notamment de Excel;
  • Bonne maîtrise du français parlé et écrit, l’anglais constituant un atout;

Conditions de travail

  • Poste à temps plein;
  • Salaire à discuter;
  • Lieu de travail basé à Montréal;
  • Possibilité de télétravail;
  • Date de début: 11 septembre 2017;

Pour postuler

Si ce poste vous intéresse, veuillez transmettre votre curriculum vitae accompagné d’une lettre de présentation avant le 12 août 2017 à l’adresse suivante : administration@fondationrivieres.org

Seules les personnes retenues pour une entrevue seront contactées. Les entrevues se dérouleront entre le 14 et le 19 août. Si vous avez des questions, vous pouvez appeler au 514 924-2013.

Le Guide des chutes du Québec en format numérique est maintenant disponible

Le Guide des chutes du Québec a été publié en 2005 et il est maintenant disponible en format numérique, ici même sur notre site.  L’auteure Michèle Depeyre et le photographe Michel Gauthier en sont les artisans et la Fondation Rivières a collaboré à sa réalisation.

À l’origine, le Guide, avec ses dimensions réduites et sa reliure spiralée, avait été conçu de manière à accompagner les randonneurs dans leur découverte des chutes du Québec.  En 2017, avec la version numérique, nous offrons maintenant la possibilité à tous d’avoir le Guide sur leur cellulaire ou tablette.

Pour l’obtenir, cliquez sur l’onglet « Guide des chutes » (juste en haut de la page) ou ICI.

 

cover_guide-des-chutes

RAPPEL: Notre deuxième Soirée Rivières aura lieu le 19 juin prochain au bar la Quincaillerie

,

Pour sa deuxième Soirée Rivières, la Fondation est heureuse d’accueillir Guy Coderre qui prononcera la conférence: «Vulnérabilité des stations de purification de l’eau de la région métropolitaine de Montréal  en cas de déversement d’hydrocarbures.»  Cette soirée bénéfice est au profit de la Fondation et nous demandons une contribution volontaire.

Guy Coderre est enseignant au Centre national de formation en traitement de l’eau de la Commission scolaire des Trois-Lacs depuis 20 ans.  Il y a quelque temps, il a réalisé une étude concernant le projet d’Oléoduc Énergie Est, étude qui portait sur l’évaluation des impacts d’un déversement prolongé d’hydrocarbures sur les stations d’épuration impliquées.  Les conclusions sont alarmantes.

Nous vous attendons… venez entendre Guy et lui poser des questions tout en prenant un verre.

Le 19 juin 2017 à 19h30 au bar:

la-quincaillerie_blanc-sur-noir

980 Rachel est à Montréal (près de Christophe-Colomb)

http://barlaquincaillerie.tumblr.com/

514 524-3000

Cet événement organisé par la Fondation Rivières est commandité par la Caisse du Plateau-Mont-Royal

logo_caisse-du-plateau-mont-royal

Soirée Rivières no 2: une conférence de Guy Coderre

Soirée Rivières no 2: une conférence de Guy Coderre sur les conséquences désastreuses d’un déversement d’hydrocarbures

Que se passerait-il s’il y avait un déversement d’hydrocarbures prolongé dans un des cours d’eau de la région métropolitaine?  Puisque les stations d’épuration ne sont pas en mesure de traiter ce genre de problème et puisque la vaste majorité des stations de la région métropolitaine ne peuvent compter sur des prises d’eau alternatives, ce serait la catastrophe.  La menace n’est pas moins grande pour les autres régions du Québec.  Selon un mémoire réalisé par la Fondation Rivières et déposé au BAPE en avril 2016, l’Oléoduc Énergie Est traverserait 244 rivières et impliquerait une trentaine d’usines de filtration.

18920257_10209286904950140_4351241309758970989_n

Cette photo représente la fissure sur l’Oléoduc Embridge, fissure qui a entraîné une fuite importante dans la rivière Kalamazoo au Michigan en 2010.  (Source: www.canadian.org – 2015)

Guy Coderre est enseignant au Centre national de formation en traitement de l’eau de la Commission scolaire des Trois-Lacs depuis 20 ans.  Il y a quelque temps, il a réalisé une étude concernant le projet d’Oléoduc Énergie Est, étude qui portait sur l’évaluation des impacts d’un déversement prolongé d’hydrocarbures sur les stations d’épuration impliquées.  Les conclusions sont alarmantes.

Pour sa deuxième Soirée Rivières, la Fondation est heureuse d’accueillir Guy Coderre qui prononcera la conférence: «Vulnérabilité des stations de purification de l’eau de la région métropolitaine de Montréal  en cas de déversement d’hydrocarbures.»  Cette soirée bénéfice est au profit de la Fondation et nous demandons une contribution volontaire.

Nous vous attendons… venez entendre Guy et lui poser des questions tout en prenant un verre.

Le 19 juin 2017 à 19h30 au bar:

la-quincaillerie_blanc-sur-noir

980 Rachel est à Montréal (près de Christophe-Colomb)

http://barlaquincaillerie.tumblr.com/

514 524-3000

Cet événement organisé par la Fondation Rivières est commandité par la Caisse du Plateau-Mont-Royal

logo_caisse-du-plateau-mont-royal

Exporter nos surplus d’électricité aux États-Unis : un pari toujours gagnant pour le Québec?

,

Invitation à un panel d’experts en énergie: le lundi 29 mai à 12 h 15, à la Maison du développement durable.  Ce panel est organisé par la coalition SOS mont Hereford et le Regroupement des organismes environnementaux en énergie (ROEÉ).

Les panélistes se pencheront sur les questions suivantes:

Le contexte énergétique est-il encore favorable à l’exportation d’énergie?

Les coûts sociaux et environnementaux des projets d’Hydro-Québec sont-ils internalisés ?

Le Québec pourrait-il tirer son épingle du jeu grâce à l’exemplarité de ses projets d’exportation?

Le projet Northern Pass passe-t-il le test de la rentabilité et de l’énergie verte ?

LIEU: Maison du développement durable à la Salle du Parc, 50, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal.

QUAND? Le lundi 29 mai à 12 h 15

PANÉLISTES INVITÉS:

Jean-Pierre Finet, expert en efficacité énergétique au Québec, au Canada et sur la scène internationale. Il a œuvré au sein de Power Smart à Vancouver, et a dirigé le Fonds en efficacité énergétique. Il est actuellement analyste au ROEÉ.

 

 Philip Raphals, co-fondateur et directeur général du Centre Hélios, expert des politiques énergétiques viables et président du Comité aviseur sur les énergies renouvelables du Low Impact Hydropower Institute (LIHI), aux États-Unis.