La Fondation Rivières interpelle le ministre Heurtel

Share

100_0193

Les rivières Manouane et Saguenay se trouvant menacées par un projet minier, la Fondation Rivières a récemment transmis une lettre au Ministre lui demandant de ne pas émettre prématurément un décret d’autorisation au projet Arianne Phosphate. Le projet prévoit notamment l’aménagement d’un port à Sainte-Rose-du-Nord ainsi que le déversement d’effluents industriels dans la rivière Manouane après simple décantation. En outre, le projet accroîtrait considérablement l’émission de gaz à effet de serre : en plus des importantes émissions pour la construction et l’exploitation du site, un lourd camionnage de 56 véhicules surdimensionnés parcourant 240 kilomètres, 24 heures par jour, serait mis en place.

La Fondation a également écrit au Ministre pour insister sur l’importance de protéger la rivière Magpie, l’une des dernières rivières d’importance qui n’a pas encore été harnachée. On se rappellera que le rapport d’audiences publiques sur la rivière Romaine recommandait de protéger, en contre-partie de sa recommandation au harnachement, de protéger une rivière d’importance. La lettre de la Fondation rappelle au Ministre l’importance écotouristique de la destination et rappelle la descente promotionnelle effectuée avec Robert Kennedy Jr en 2004.

Afin de nous aider à poursuivre notre mission, vous pouvez nous contacter pour devenir membre, pour faire un don ou encore pour vous impliquer. Nous joindre au fr@fondationrivieres.org .