Rivière Romaine: il est urgent que le gouvernement agisse

Share

Photo: rivière Romaine - Chercher le courant

Le rapport de la Commission sur les enjeux énergétiques, coulé cette semaine dans le journal Le Devoir, donne raison à ce que la Fondation Rivières et ses partenaires déclarent depuis des années en recommandant «que soit étudiée sans délai l’opportunité de suspendre les investissements dans le complexe de la Romaine-3 et de la Romaine-4».

Le chantier de la rivière Romaine n’aurait jamais dû voir le jour, car près d’un an avant le lancement du chantier, en mai 2009, les données qui permettaient de juger de la non-rentabilité de ces barrages existaient. La crise économique était bien installée et le gaz de schiste sortait déjà à profusion dans le nord-est des États-Unis”, affirment Roy Dupuis, cofondateur de la Fondation Rivières ainsi que Nicolas Boisclair et Alexis De Gheldere dans une lettre qu’ils ont cosignée.

Rappelons que nous sommes en période de surplus d’électricité que nous vendons à perte. Afin de répondre à nos besoins futurs en énergie, plusieurs alternatives sont envisageables, en commençant par prioriser l’efficacité énergétique. C’est d’ailleurs ce que la Fondation Rivières déclare dans son dernier mémoire déposé cet automne. Le coprésident de la Commission, Normand Mousseau, souligne également à la une du Devoir aujourd’hui que « avec l’efficacité énergétique, on peut créer deux fois plus d’emplois avec le même investissement ».

En ce sens, les cosignataires de la lettre ajoutent que “si Hydro-Québec veut exporter de l’électricité à profit, elle doit être générée ou économisée à moins de 4 ¢/kWh. À ce titre, la seule option pour Hydro-Québec est de créer des programmes résidentiels et institutionnels qui offrent des incitatifs de 3 ou 4 ¢/kWh pour soutenir le développement de l’efficacité énergétique, du solaire passif, du solaire thermique, de la géothermie, de la biomasse ou du biogaz. Cette électricité rendue disponible à 3 ou 4 ¢/kWh serait équivalente à une multitude de petites centrales rentables.

Plusieurs articles parus le 26 février 2014

À la une du Devoir, Pourquoi a-t-on lancé le projet de la Romaine?
Lettre intégrale de Roy Dupuis, Nicolas Boisclair et Alexis De Gheldere dans Le Devoir, L’éléphant blanc dont les ministres n’osent parler
Version courte de la lettre parue dans Le Soleil, Rivière Romaine: il est urgent que le gouvernement agisse
Article sur ICI Radio-Canada, La Fondation Rivières demande une enquête sur le projet Romaine
Article en fin de journée dans La Presse, La ministre des Ressources naturelles laisse planer un doute sur le parachèvement du projet Romaine

Pour en savoir plus

Lire le mémoire complet de la Fondation Rivières
Lire le rapport de la Commission sur les enjeux énergétiques  “Maîtriser notre avenir énergétique
Écouter la bande-annonce du documentaire Chercher le courant

Réactions sur la surproduction d’énergie “ruineuse” (24 février 2014)

Vidéo d’une entrevue avec les coprésidents de la Commission à RDI Économie
Reportage à ICI Radio-Canada