Briser la glace et ouvrir le dialogue: impact des barrages hydroélectriques dans le Nord québécois

Share

Break the ice: Hé New York, savez-vous d'où votre électricité provient? CLIQUEZ pour voir la vidéo.

Après la sortie du film People of a Feather / Au gré de la plume Arctique, voici une “campagne internationale pour la lutte contre les effets des projets hydroélectriques sur les habitats essentiels de la banquise dans la Baie d’Hudson”.* Une meilleure gestion de l’eau et une meilleure utilisation des infrastructures actuelles sont des solutions possibles. Voir la VIDÉO.

“Saviez-vous que le fait d’actionner un interrupteur d’éclairage au Québec ou à New York à un impact direct sur les écosystèmes de la banquise en Arctique ? Vous pensiez peut-être que l’hydroélectricité était une énergie propre et verte, mais si vous utilisez cette source d’énergie dans l’Est de l’Amérique du Nord, vous contribuez probablement à l’inversion de la saisonnalité des cours d’eau. De façon naturelle, les cours d’eau se gonflent au printemps lors de la fonte des neiges ; par contre, les crues hivernales, causées par la forte demande en hydroélectricité, détournent le flux des rivières dans la Baie James et la Baie d’Hudson au mauvais moment de l’année, ce qui a de graves conséquences sur les écosystèmes de la banquise.” *

Les gens de l’Arctique désirent aller présenter le film et les impacts importants de l’hydroélectricité sur leur milieu au plus grand importateur d’hydroélectricité canadienne: New York. Il s’agirait de la meilleure chance de résoudre le problème. Ils ont besoin de votre soutien pour pouvoir se rendre dans cette ville. Cliquez ici pour en savoir davantage (* Section en français du projet Break the Ice for Artic Wildlife).