Annulation de projets de petites centrales : l’exclusion de Val-Jalbert est inacceptable

Share

Montréal, le mardi 5 février 2013  –  La Fondation Rivières salue la décision qu’a enfin prise le gouvernement Marois d’annuler six des sept projets de centrales hydroélectriques au Québec. Cette décision permettra d’économiser 24 M$ chaque année pendant 20 ans pour un total de 480 M$.

En ce qui concerne Val-Jalbert sur la rivière Ouiatchouan au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Fondation Rivières demande également l’annulation du projet qui est clairement injustifié du point de vue des coûts mais aussi des conséquences environnementales, sociales et touristiques. Cette seule petite centrale sur le site historique fera perdre 80 M$ à Hydro-Québec Distribution; la majorité de la population autochtone et non-autochtone est contre; il est possible d’investir une partie des sommes économisées dans le développement  d’un réseau d’attraits touristiques composé des rivières.

Il est encore temps de faire marche arrière. Rappelons qu’en 2002 à Trois-Pistoles le projet avait été annulé bien que les travaux étaient entamés.  « Ce sont nos cathédrales d’eau», déclare Paul Piché depuis cette époque.

Lire le communiqué de la Fondation Rivières

Lire le communiqué de Nature Québec

Lire le communiqué de l’AQLPA et de Greenpeace

Lire le communiqué de la Coalition Eau Secours !

Lire le communiqué du Gouvernement Marois

Lire le communiqué de Québec Solidaire

Lire le communiqué de la CAQ

Tags: , , ,

1 Comment to Annulation de projets de petites centrales : l’exclusion de Val-Jalbert est inacceptable

  • Cye Williams-Gossett says:

    Bravo Bravo Roy …. Bravo Rivers Fondations … Bravo Québec, et al. sur les milieux et les rivières sauvé. Cye

  • Membership and donation form

    454, avenue Laurier Est, 2e étage
    Montréal,Qc H2J 1E7

    fr@fondationrivieres.org
    t. 514 272-2666

    <a href="http://yannperreau.bandcamp.com/album/au-soleil-ep">Errer au soleil by Yann Perreau</a>
    Share

    Inscrivez-vous à notre infolettre :